RDC : une frange de la société civile déclenche une concertation pour un dialogue inclusif

Partager l'article

Le Collectif d’actions de la société civile (CASC) a déclenché une concertation avec les autres forces vives de la Nation pour demander leur implication pour aller à un dialogue national inclusif, à l’instar de la Conférence nationale souveraine.

C’est ce qu’a déclaré à la presse ce mardi 28 juillet à Kinshasa, Samuel Basasele du mouvement citoyen « Compte à rebours ».

Cette plate-forme regroupant diverses organisations formelles de la société civile, des mouvements citoyens ainsi que des personnalités a tenu à interpeller l’opinion sur ce qu’elle considère comme une crise que traverse actuellement la RDC, qui empêche ainsi la bonne marche du pays. Situation qui, selon Samuel Basasele, est ponctuée par des agitations et autres incidents produits par les acteurs politiques, notamment ceux de la coalition FCC-CACH.