Instabilité du taux de change : le gouvernement invite les Congolais à ne pas céder à la panique

Partager l'article

Le Comité de conjoncture qui regroupe certains membres du gouvernement sous la conduite du Premier ministre invite les Congolais à ne pas céder à la panique face à l’instabilité du taux de change. Car ce taux dépend aussi pour beaucoup de l’incertitude que veulent créer certains ennemis de la nation dans l’environnement socio-politique et économique politiques du pays. C’est ce qu’indique une dépêche de la Primature, publiée ce mardi 28 juillet.

Concernant la note de conjoncture exposée par la ministre du Plan, elle a révélé un ralentissement de la dépréciation du franc congolais face à la devise étrangère, grâce aux mesures prises par le gouvernement et la Banque Centrale du Congo, a déclaré Jean-Baudouin Mayo, ministre du Budget dans son compte rendu de cette séance de travail.